Les robes à paniers .

Commençons par le commencement .
Avouons que nous avons toutes rêvé un jour ou l’autre d’avoir une jolie robe comme qui dirait  » de princesse  » , comme celles qu’avaient les femmes à la Cour de Versailles . Et avouons nous aussi qu’aujourd’hui , ce rêve est toujours là pour beaucoup d’entre nous !
On parle beaucoup du  » dessus  » de la robe , la partie la plus belle certes , mais pas forcément la plus importante . Car en effet , sans cette partie qu’on pourrait appeler symboliquement  » carcasse  » de la robe , baaah il n’y aurait pas de robe !
Donc c’est pour cela que je vais vous expliquer ce qu’est réellement un panier , puisque c’est la base de tout ! ( et pour celles qui se disent que je prends vraiment les gens pour des idiots à leur expliquer des choses aussi simples, détrompez vous, ce n’est pas aussi simple que ça ! 😉 )
Alors les paniers tout d’abord étaient considérés comme des sous-vêtements ( bon c’est quand même logique faut avouer ! ). C’est une  » invention  » du XVIIIe , ou plutôt une torture parce que porter ça chaque jour et toute sa vie , ça ne pouvait être que désagréable . Il servait à soutenir les jupes pour leur donner ce volume  » de robe de princesse » .
Pour ce qui est de sa structure , elle est large sur les côtés et plate devant et derrière . Il sert principalement à accentuer les courbes féminines et à créer un effet d’optique en élargissant les hanches pour avoir une taille plus fine .
On en convient , devoir porter ça et en plus un corset , ne devait pas être agréable tous les jours . D’où peut-être l’expression  » il faut souffrir pour être belle  » ( tiens je vérifierai pour être sûre de ne pas vous dire de monstrueuse bêtise !)
Sur ce , je vous montre un tableau de Madame de Pompadour ,
histoire de se dire  » la chaaaance je veux la même robe !! « 
A bientôt !

 
Madame de Pompadour
Share Button

Soyez le premier à commenter

*