Les costumes de Cour dans les comédies musicales …

Les costumes de Cour du XVIIè et XVIIIème siècle fascinent toujours . A tel point que deux comédies musicales s’en sont servis : le Roi Soleil ( 2005-2007 ) et Mozart l’Opéra Rock ( 2009 – maintenant ) .
Quelques repères :
Louis XIV :
né le 5 septembre 1638 à Saint-Germain-en-Laye
décédé le 1er septembre 1715 à Versailles.
Wolfgang Amadeus Mozart :
né le 27 janvier 1756 à Salzbourg
décédé à Vienne le 5 décembre 1791.

Les costumes .

Ces deux comédies musicales ont de superbes costumes . Cependant il y a une grosse différence : Mozart l’Opéra Rock a revisité les costumes alors que le Roi Soleil ne l’a pas fait.
Le Roi Soleil .
Les costumes qu’on peut y trouver sont des costumes de Cour comme nous aurions pu les trouver à l’époque ( ce qui permet de se transporter plus facilement au XVIIème siècle ).
Le costume du Roi est semblable
à ceux qu’on peut trouver sur les tableaux avec la rhingrave , vêtement emblématique de cette époque : c’est une culotte large au niveau des jambes et qui a beaucoup de plis . Elle est garnie de dentelles et de rubans très souvent .

Cette tenue composée d’un justaucorps long et évasé à manches à revers est empruntée au costume militaire . Elle est portée sur des  » haut-de-chausses bouffants  » mais dès 1680 les culottes se font de plus en plus étroites .

Les costumes des femmes garde la simplicité de l’époque précédente et ce , jusqu’en 1680. ( voir image )
En effet ce sont des robes décolletées , qui ont des corsages à basques et de longues jupes à plis droits .
On remarque également un petit col de dentelle , mode lancée par Anne d’Autriche , mère de Louis XIV .
On observe une évolution au niveau des robes puisque les épaules ne sont plus visibles et qu’on a à la place un décolleté en bateau avec des manches courtes ( 3/4 ) qui se prolongeaient souvent par de la dentelle .
Mozart l’opéra Rock .
Contrairement au Roi Soleil , on retrouve ici des costumes  » réactualisés  » partagés entre l’époque de Mozart et entre le XXIème siècle .
On y retrouve plus particulièrement les tendances de l’hiver dernier .
La tenue de Mozart n’est pas sans rappeller le défilé automne-hiver 2009/2010 de John Galliano dans lequel on retrouvait beaucoup de broderies pailletées ainsi qu’un esprit très XVIIIème siècle .

Dans les autres costumes des hommes , on retrouve également des noeuds qui rappellent les noeuds qu’on a pu trouver dans le défilé de Christian Lacroix .

Florent Mothe , quant à lui , joue la carte de l’imprimé léopard , tendance à laquelle on n’a pu échapper cet hiver .
 
Pour ce qui est des costumes féminins , on trouve beaucoup de plumes , qui ne sont pas non plus passées inaperçues lors des défilés ou encore les faux cils assez extravagants qui achèvent de donner un  » look contemporain haute couture « .
Enfin , on ne peut regarder cette robe bleue sans penser au très célèbre Kenzo avec les fleurs qui sont en quelque sorte son emblème .

Share Button