Jean-Louis Scherrer

26/06/2013

Suite à son décès, j’ai pu constater que beaucoup de personnes ne connaissaient peu ou pas Jean-Louis Scherrer, c’est la raison pour laquelle j’ai choisi de vous le présenter aujourd’hui.

Qui est-il?

J-L Scherrer est né le 19 février 1935 et décédé le 20 juin 2013 à Paris. C’est un grand couturier français.

Biographie.

A l’origine, il se ne destinait pas à une carrière dans la mode mais à une carrière de danseur professionnel. Cependant, une chute va brutalement mettre fin à son rêve et c’est ainsi qu’il va se diriger vers le monde de la mode.
Il est diplômé de la prestigieuse Chambre syndicale de la couture parisienne et c’est ainsi qu’en 1956 il entre chez Dior. Par la suite, il travaillera aussi chez YSL.

C’est en 1962 que J-L Scherrer décide de se mettre à son compte et c’est ainsi qu’il ouvre sa maison de couture rue du Faubourg Saint Honoré. Sa première collection sera présentée dans une cave à vin, lieu pour le moins improbable pour un défilé.

En 1971, il déménage avenue Montaigne. La même année, il obtient pour sa maison de couture l’appellation de « Haute Couture« . En parallèle, il se lance dans le prêt-à-porter. Le couturier vise une renommée internationale et exporte sa marque au Japon. Il y connaît un très grand succès.

L’esprit de sa marque se caractérise par les épaules marquées, les pois, le léopard et des lignes très graphiques.

Jean-Louis Scherrer habilla les plus grandes comme Claudia Cardinale, Jackie Kennedy ou bien encore la princesse Paola de Belgique.

En 1979, M.Scherrer diversifie les articles proposés par sa marque : parfums, lunettes, fourrures, chaussures…

Mais malheureusement, en 1992, il décide de vendre sa société à un groupe japonais qui s’empresse alors de le licencier. C’est la première fois qu’une maison de couture se voit privée de son créateur (de son vivant bien évidemment).

Jean-Louis Scherrer sans Jean-Louis Scherrer

Erik Mortensen prend les commandes de la création (auparavant, il était styliste chez Balmain). En 1994, il créé sa première collection au sein de la maison Scherrer et le succès est au rendez-vous puisqu’il reçoit le dé d’or de la haute couture parisienne.

En 1999, une ligne de prêt-à-porter homme voit le jour.

Au début des années 2000, la maison est à nouveau rachetée, par un homme d’affaire cette fois-ci.

Malheureusement en 2008, le rêve prend fin. La maison Scherrer ferme définitivement ses portes (il existe une ligne de monture optique qui porte encore son nom).

Pour plus d’infos, vous pouvez consulter le site ICI.

Share Button