Petite histoire du pantalon.

Le pantalon est l’un des vêtements les plus importants de notre garde-robe. Mais savez-vous d’où il vient et pourquoi on l’appelle ainsi?

Le pantalon est l’héritier de la culotte si je puis dire. En effet, la culotte était ce vêtement de bas porté aux XVIIIe et XIXe siècles. (d’ailleurs les célèbres Sans-Culotte de la Révolution de 1789 étaient appelés ainsi car ils refusaient de porter ce vêtement symbole de l’Ancien Régime).

C’est véritablement vers 1830-1850 que le pantalon, quasiment tel que nous le connaissons aujourd’hui, fait son apparition officielle. Il porte alors le nom de « tuyau de poêle« .

C’est l’anglais Beau Brummel qui le popularise (il était le chef de fil du dandysme) en Angleterre.

Pour ce qui est du pantalon féminin, il ne devient un vêtement courant qu’au XXe siècle! Auparavant, il était dit que la femme devait garder une certaine pudeur et ne pas montrer son corps, d’où le port de robes longues parfois démesurées.

Vers 1800, dans les départements de la Seine, une femme qui voulait porter un pantalon devait se rendre à la préfecture de police afin d’expliquer pourquoi elle souhaitait s’en vêtir. La préfecture pouvait lui en donner l’autorisation si elle avait des raisons médicales.

Ce sont les années 30 qui marquent un tournant dans l’histoire du pantalon de femme. En effet, les aviatrices mais également des garçonnes comme Greta Garbo ou Marlène Dietrich vont le porter, ce qui va bien évidemment choquer un grand nombre de personnes. L’arrivée de la seconde guerre mondiale et l’obligation de se déplacer en vélo dans les zones occupées ainsi que de travailler dans les usines à la place des hommes va permettre aux femmes de s’habiller en pantalon. 

Après la guerre, cette tenue sera acceptable pour certains loisirs.

Dans les années 1960, grâce à Courrèges et à Yves Saint Laurent, le pantalon est de plus en plus porté par la gente féminine jusqu’à devenir la pièce incontournable que nous cotoyons aujourd’hui.

Enfin, pour ce qui est du nom de « pantalon », il nous vient de la Commedia dell’arte. En effet, il y avait un personnage portant des culottes descendant jusqu’à ses chevilles ce qui n’était pas encore très courant au début du XIXe siècle. 

Ce personnage répond au nom de… Pantalon! (ci-dessous)

C’est d’ailleurs aussi de ce personnage que vient le mot « pantalonnade », synonyme de « farce ».



Share Button

Soyez le premier à commenter

*