Le retour des Birkenstock

birkenstock , les falbalas de mademoiselle rose, mode

Birkenstock est une marque allemande dont la pièce phare est incontestablement la sandale avec deux grosses brides sur le pied (notre cliché du touriste allemand qui les porte avec des chaussettes blanches !).

C’est Johann Birkenstock qui fonda la marque en 1774. Cependant, elle ne se développe vraiment que dans les années 1890 grâce à Konrad Birkenstock qui dessine la première chaussure en 1897.

Cette chaussure est une innovation dans le sens où sa semelle contourne le pied et lui donne un aspect et des propriétés presque orthopédiques (c’est la principale raison d’ailleurs qui fait que Birkenstock et « glamour » sont rarement associés).

L’année 1966 est importante dans l’histoire de la marque allemande parce qu’à partir de ce moment là, elle est commercialisée aux Etats-Unis où elle connait le succès grâce à Margot Fraser (une entrepreneuse) qui vente ses effets bénéfiques (la « qualité allemande »!)

Depuis les années 80, beaucoup de personnes travaillant dans les hôpitaux allemands en portent.

L’entreprise avait demandé à Heidi Klum (mannequin allemand) de créer un modèle pour la marque afin de lui donner un aspect plus mode.

C’était sans compter sur la maison Céline qui s’inspirerait de ces sandales pour sa collection printemps/été 2014. Depuis, même Zara a repris cette idée, et bien sûr, Birkenstock en tire beaucoup de bénéfice puisque cela fait partie des accessoires (in)contournables de l’été.

birkenstock les falbalas de mademoiselle rose

Photos:
Céline – Marc Jacobs – Tommy Hilfiger – Zara
(crédits photos : nossandales.com et Lexpress)
Share Button

Soyez le premier à commenter

*