La basilique Saint-Denis

La basilique Saint-Denis est un lieu que j’affectionne tout particulièrement et c’est pour cela que j’ai envie de vous en parler ce soir (au cas où vous vous demandiez pourquoi!).

La basilique se situe dans le département de la Seine Saint-Denis (au nord de Paris). Elle est unique en son genre parce que c’est ici qu’ont été enterrés tous les rois et reines de France et ce, depuis le roi Dagobert (celui qui avait mis sa culotte à l’envers) vers 630.

Celui-ci n’est pas vraiment le premier a avoir sa sépulture là-bas. En effet, si la basilique rend hommage à Saint-Denis (le premier archevêque de Paris), c’est parce que Dagobert Ier l’a fait enterrer dedans et donc la lui a dédiée.

Cette basilique, qui est aussi une cathédrale, regroupe donc une multitude de tombeaux. Ceux-ci ont quasiment tous une statue représentant le défunt. Jusqu’au XVIe siècle environ,  les rois et les reines ont tous la même tête. En fait, c’est parce qu’ils sont tous représentés tels qu’ils auraient du être et non tels qu’ils étaient, et qu’ils ont tous l’âge de 33 ans (l’âge auquel est décédé Jésus Christ).

Le tombeau magistral de François Ier et de sa femme Claude de France marque un tournant. Leurs statues sont leurs semblables puisque le visage a été moulé à la cire, directement sur la vraie personne. Cette technique continuera par la suite, ce qui permet de pouvoir savoir avec une quasi certitude à quoi ressemblaient les rois et reines de France.

La basilique était entièrement peinte, ce qui n’est malheureusement plus le cas. Il faut donc l’imaginer.

L’histoire de cet endroit étant extrêmement longue, je vais quelque peu l’abréger pour passer directement à la Révolution Française. Ce lieu étant LE symbole de la monarchie absolue, les révolutionnaires avaient décidé qu’il ne pouvait pas rester ainsi. Ils ont ainsi commencé à vider la basilique. Seulement voilà, à cette même époque a été créé un comité chargé de s’assurer que malgré la situation en France, le patrimoine ayant un intérêt historique serait préservé. Afin de ne pas être traités de monarchistes et donc passer sous la guillotine, les membres du comité ont dû faire un choix parmi  les tombeaux qu’ils allaient ou non garder. Ceux qui ont été sauvés ont été rangés dans un musée de l’époque. Les autres ont été fondus, mais non vidés, ce qui fût le cas par la suite et tous les corps furent jetés à la fausse commune et recouverts de chaux pour les faire disparaître.

Aujourd’hui il n’y a donc plus personne dans les tombes. Cependant, il reste une crypte avec deux coffres en bois (non visibles) qui rassemblent toutes les cendres retrouvées dans la fausse, puisque Louis-Philippe souhaitait redonner vie à la basilique au XIXe siècle.

Ce lieu est l’un des plus remplis d’Histoire, je pense. Et pourtant, il ne m’a pas l’air si connu que cela, ce qui est bien dommage.

Basilique saint denis falbalas de rose (2) Basilique saint denis falbalas de rose (4) Basilique saint denis falbalas de rose (5) Basilique saint denis falbalas de rose (8) Basilique saint denis falbalas de rose (13) Basilique saint denis falbalas de rose (14)

Share Button

2 Comments

Leave a Reply

*