Le musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon

musées des tissus de lyon

Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter un musée qui occupe une place de premier plan à Lyon (mais pas seulement, vous allez voir…). Il s’agit du musée des tissus et des arts décoratifs. Si j’ai choisi de vous en parler aujourd’hui, c’est parce qu’il fait partie de l’actualité : il est en effet menacé de fermeture. C’est un endroit très cher à mon coeur, d’une part car je m’y rends souvent pour toutes les belles expositions permanentes et temporaires qu’il propose mais également parce que pendant mes études j’y avais des cours hebdomadaires sur l’Histoire du costume. Cet article est un peu ma façon à moi de lui apporter mon « soutien ». Si vous souhaitez apporter le vôtre, n’hésitez pas à signer la pétition en ligne.

Je vous ai donc concocté un petit historique du musée. J’ai été assez succincte car son historique est assez impressionnant et j’ai décidé de vous épargner plusieurs pages de lecture! Je vais plus m’attarder sur la partie textile puisque c’est celle qui me touche le plus personnellement.

Historique

C’est en 1856 que la Chambre de commerce a l’idée de créer un musée d’Art et d’Industrie. Il ouvre en 1864. Mais ce n’est qu’en 1890 que ce lieu devient un musée des tissus et non plus de l’industrie.

Lyon était une ville dont la réputation de soyeux n’était plus à faire, il est ainsi presque logique qu’en souhaitant parler de l’industrie lyonnaise, le musée se soit orienté vers le tissu.

Ce dernier déménage en 1946 dans l’hôtel de Villeroy, un hôtel particulier du XVIIIe siècle ayant appartenu au Gouverneur du Lyonnais.

Avec une collection retraçant 4000 ans d’Histoire, le musée des Tissus possède la plus riche collection de textiles au monde avec 2,5 millions de pièces.

Les collections sont composées de pièces datant de 2500 avant Jésus Christ mais en possèdent également du XXIe siècle. La collection est extrêmement variée que ce soit au niveau des costumes (religieux, civils..) , des accessoires, des passementeries, des tapisseries… , des périodes ou bien des endroits d’Orient et d’Occident.

Le musées des tissus et des arts décoratifs ne s’arrête pas là, puisque c’est un pôle de recherche dans le textile et qu’il possède son propre centre de documentation–bibliothèque.

Quant au Musée des Arts décoratifs, il a été inauguré en 1925 dans l’hôtel de Lacroix-Laval. La collection y est tout aussi exceptionnelle et couvre également une très grande période de l’Histoire. On peut y voir notamment une fabuleuse collection de majoliques italiennes ( les majoliques sont des faïences) datant de la Renaissance, ainsi que des fauteuils de l’ébéniste Nogaret (célèbre menuisier lyonnais, référence en matière de sièges Louis XV).

Vous l’aurez donc compris, le musée des tissus et des arts décoratifs est un joyau dans l’Histoire de la mode, qui nous permet de découvrir 4500 ans de costumes, de tissus et donc d’Histoire tout simplement.

Photo *

Sources : site du MTMAD

Wikipédia

Share Button

1 Comment

  • Répondre mars 3, 2016

    elodie

    Bonjour !

    Je ne suis jamais allée à ce musée (j’en ai tellement à faire depuis que je suis à Lyon). Mais ça m’intéresse de le découvrir, surtout après avoir lu ton article. J’ai également signé la pétition! C’est surtout qu’un musée, quel qu’il soit, ne devrait jamais fermer ses portes… C’est notre histoire !!

    A bientôt
    Eloonly

Leave a Reply

*